• CLIS 4 Handicap moteur et troubles associés

    CLIS 4

    A travers cet article je veux vous faire partager ma petite expérience en CLIS 4 (handicap moteur) de cette année ! J'y suis 1 fois par semaine et c'est une expérience très enrichissante mais en même temps très difficile...! J'ai 9 élèves (mais jamais plus de 5 en même temps) et leurs handicaps vont de la myopathie à la dyspraxie lourde en passant par d'autres maladies dont je ne connais ni les noms ni les causes (on reste assez discret la-dessus).

    Sur ces 9, il y a en 5 en fauteuil, 5 qui ont une mobilité très réduite au niveau des mains et 4 qui ne parlent pas. Je ne peux donc pas trop m'appuyer sur l'écrit, l'oral et la manipulation...ce qui fait que je me suis trouvée très vite démunie ! Heureusement un enseignant de l'IMP (institut médico-pédagogique) (voisin de l'école et où certains élèves vont le reste de la semaine) m'a apporté quelques pistes, je vais vous les faire partager.

    Premièrement, il faut utiliser d'autres axes de travail que l'écrit, l'oral et la manipulation qui sont l'écoute et l'observation ! Il faut donc travailler à partir d'albums, les leur lire et ensuite leur donner des images des différents personnages par exemple. Chacun à une image attitrée ou un personnage attitré, on relit l'histoire et ils lèvent l'image ou encore la main (ça ils peuvent le faire, plus ou moins haut mais on le voit !) quand c'est leur personnage attitré. Ils apprécient bien cette activité. Après on peut faire également à partir d'un diaporama sur l'ordinateur (qui est d'ailleurs un outil très utile et intéressant pour eux !) et ils lèvent la main quand ils voient leur personnage. On peut également travailler à partir de vidéos et leur proposer des petits questionnaires avec images ou pictogrammes.

    A partir de cette piste, j'ai eu l'idée d'utiliser le loto de sonore de la Maternelle de Moustache  à la lettre L.  Je fais écouter des sons aux élèves et je leur montre plusieurs images et ils me disent si oui ou non c'est l'image qui correspond au son. En général, ils ont au moins un signe pour dire oui et un pour dire non, par exemple un des élèves lève les yeux quand il dit oui et les baisse quand il dit non...le tout est de repérer ce signe, il nous faut donc être nous aussi très observateurs ! D'autres utilisent le makaton : http://www.makaton.fr/ qui est un langage des signes simplifié que je vous laisse découvrir (je l'ai moi même découvert cette année, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de tout apprendre !). Pour en revenir au loto, une fois qu'on a fait l'écoute, on recommence mais chacun à une image et la lève lorsqu'il entend le son correspondant. Ca a bien fonctionné et bien été apprécié.


    Voilà pour le moment quelques pistes de travail ! Lorsque j'en aurai plus je les ajouterai. Si vous aussi vous avez eu ce genre d'expérience, n'hésitez pas à les partager !


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :